La société luxembourgeoise Doctena vient d’annoncer une levée de fonds de 8 millions d’euros auprès d’investisseurs privés. La jeune société, spécialiste des rendez-vous médicaux en ligne, explique vouloir accélérer son expansion en Europe.

Née au Grand-Duché, Doctena s’est rapidement étendue dans le Benelux, en Allemagne, en Autriche et en Suisse. Dans un communiqué publié ce mercredi, ses responsables expliquent que «les fonds sont destinés à consolider les marchés existants et étendre sa position de leader dans les marchés opérés».

Objectif: 100.000 médecins

Selon ses chiffres, la plate-forme de rendez-vous médicaux en ligne est actuellement utilisée par 10.000 médecins et permet de fixer 1,5 million de rendez-vous. Dans une interview à Paperjam.lu, en décembre dernier, le CEO de Doctena, Patrick Kersten, annonçait vouloir multiplier par 10 le nombre de médecins adhérents.

Selon ses propres enquêtes, de nombreux patients regrettent de ne pas trouver leurs médecins traditionnels sur les listes. Pour ratisser plus large, Doctena estime donc le moment venu de «s’attaquer aux inefficiences du système». Elle vient par exemple de mettre en service un module de disponibilité «dernière minute» qui prévient le patient de toute place qui se libère.

“Après différentes acquisitions, nous devons uniformiser nos plateformes.” Patrick Kersten, CEO de Doctena

Les développements seront à la fois commerciaux et technologiques, comme le précise à Paperjam Patrick Kersten. «Après différentes acquisitions, nous devons uniformiser nos plateformes et donc simplifier la technologie derrière. Au niveau commercial, nous investissons dans des équipes performantes, ce qui au départ coûte plus que ça ne rapporte.»

Après avoir grandi rapidement, la société qui occupe aujourd’hui 80 personnes, entend asseoir ses bases. «Sur les marchés que nous avons développés, le potentiel est de plus de 500.000 médecins, précise le CEO. Ce qui veut dire que le potentiel de développement y est encore très important.»

En outre, le cercle est vertueux. Quand un client utilise un site de prise de rendez-vous en ligne, il espère pouvoir faire de même auprès de tous les médecins qu’il consulte. Ce qui renforce le système pour Doctena, qui vit des abonnements mensuels du corps médical pour être présent sur la plateforme.

Sources:

paperjam.lu