Une solution de vidéo-consultation va être mise à disposition gratuitement de tous les médecins du pays et de leurs patients en cette période de confinement, annoncent jeudi Doctena, une plateforme digitale de prise de rendez-vous médicaux, et Proximus.

La consultation vidéo permet, outre le fait de “voir” le patient, d’éviter que celui-ci ne doive se rendre physiquement dans une salle d’attente et d’encourir un risque d’infection, appuie Doctena, entreprise basée au Luxembourg. Cela protège encore plus le corps médical qui a déjà connu un nombre trop important d’infections, pointe-t-elle.

Le module proposé est compatible avec tous les cabinets et toutes les spécialités, sans devoir remettre en question les outils déjà en place, assure la plateforme.

En cas de prise de rendez-vous en ligne, le patient recevra un courriel de confirmation contenant un lien sécurisé vers un canal vidéo crypté qui sera uniquement accessible par le patient et le médecin à l’heure convenue via n’importe quel appareil avec caméra.

Dans le cadre de la crise sanitaire du Covid-19, l’Inami a décidé d’accorder le remboursement pour le patient des téléconsultations, rappelle encore l’entreprise luxembourgeoise. Elle espère qu’un grand nombre de médecins pourront proposer des créneaux de téléconsultation dans les jours à venir grâce au soutien de Proximus.

La téléconsultation nécessite en effet beaucoup de bande passante. L’opérateur belge assure prendre les mesures nécessaires afin de garantir la continuité du service pour la connexion internet des professionnels de la santé.

Source: dhnet.be