La start-up luxembourgeoise spécialisée dans la prise de rendez-vous médicaux en ligne continue son expansion. En rachetant Doxter, le numéro 1 du secteur en Allemagne, elle consolide sa position de leader en Europe.

Seulement quatre ans ont suffi à la petite start-up luxembourgeoise pour devenir le géant européen des plateformes en ligne de prise de rendez-vous médicaux. En annonçant le rachat de l’allemand Doxter, leader dans son pays, Doctena prend le large par rapport à ses autres concurrents européens.

Et cette acquisition a de quoi plaire au gouvernement du Grand-Duché. Le financement de l’opération, dont le montant n’a pas été spécifié, a été possible en partie grâce au concours de la SNCI par le biais du «Prêt indirect développement». Ce nouvel outil gouvernemental vise à financer des projets d’expansion et d’innovation de sociétés luxembourgeoises, en collaboration avec des banques de la Place. «L’innovation digitale est un des axes de développement majeurs pour le Luxembourg», confirme le ministre de l’Économie, Étienne Schneider. «Disposer de champions européens à Luxembourg crée de la richesse et de l’emploi» dans le pays.

Hier Petit Poucet, aujourd’hui ogre

Créée en 2013, Doctena a connu un développement éclair. Leader sur le marché luxembourgeois, elle a rapidement cherché à se développer à l’étranger. Elle est aujourd’hui présente aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne et en Suisse. En mai, elle a racheté son premier concurrent, le belge DocBook. «En combinant les forces de plusieurs champions locaux (…) nous consolidons notre croissance et devenons, d’une petite start-up locale, une société internationale hautement performante», explique Patrick Kersten, le directeur général de Doctena. «En 2017, nous allons continuer notre expansion en entrant sur d’autres marchés européens.»

Un médecin sur cinq au Luxembourg utilise Doctena

Il faut dire que Doctena séduit. Selon une étude interne de l’entreprise, 97% des patients qui utilisent cette plateforme sont satisfaits et la recommanderaient à leurs proches. Un rendez-vous est pris toutes les 30 secondes, alors que près d’un médecin luxembourgeois sur cinq propose la prise de rendez-vous via Doctena.

Sources:
http://paperjam.lu/news/doctena-rachete-doxter-son-concurrent-allemand
http://www.wort.lu/en/business/medical-booking-platform-doctena-acquires-doxter-becomes-leader-in-european-market-582de6475061e01abe83c40f