Comment préserver son audition et protéger ses oreilles

Comment préserver son audition et protéger ses oreilles

Comment préserver son audition et protéger ses oreilles

L’oreille est un organe corporel très vital. Une oreille endommagée peut entraîner des problèmes d’audition. C’est la raison pour laquelle un gros travail de prise de conscience est réalisé sur la nécessité de protéger notre audition, ainsi que l’organe de l’ouïe en tant que tel. Ainsi, nous attirons l’attention sur des thèmes tels que la prévalence des troubles de l’oreille, la perte auditive, la nécessité d’un diagnostic précoce, ainsi que les meilleurs choix pour votre solution auditive. N’attendez pas qu’il soit trop tard pour commencer à prendre soin de vos oreilles. Nous vous proposons neuf façons simples pour prendre soin de vos oreilles et de votre audition.

Utilisez des bouchons auriculaires dans un environnement bruyant

Environ 15 % des Américains souffrent d’une perte auditive en raison d’une exposition fréquente dans des environnements de loisirs ou des lieux de travail bruyants.

Les clubs, les discothèques, les concerts, les tondeuses à gazon, les tronçonneuses, ainsi que d’autres bruits qui vous forcent à crier pour que la personne à côté de vous puisse vous entendre, créent un niveau sonore dangereux. Dans de tels cas, il est préférable de protéger vos oreilles du bruit. C’est alors que l’utilisation de bouchons auriculaires s’avère indiquée. Ces derniers sont pratiques, et peuvent être obtenus très facilement. Vous pouvez même consulter votre spécialiste ORL pour qu’il vous prescrive une paire de bouchons « antibruit » sur mesure.

Vous pouvez également utiliser des bouchons auriculaires pour la musique. Ces derniers sont fabriqués avec des filtres qui permettent à la personne d’écouter simultanément des conversations et de la musique, mais réduisent le niveau nuisible des sons, tout en conservant le plus possible la qualité originale du son.

Réduisez le volume

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, au moins 1,1 milliard d’adolescents et de jeunes adultes dans le monde courent le risque d’une perte d’audition en raison de l’utilisation dangereuse et inadéquate d’appareils d’écoute.

Si vous avez l’habitude d’écouter de la musique avec des casques audio ou des écouteurs, vous pouvez alors protéger vos oreilles en suivant la règle du 60/60. En d’autres termes, il est suggéré de ne pas écouter plus de 60 minutes de musique par jour à l’aide d’écouteurs ou d’un casque, et ce, à un volume qui n’excède jamais les 60 % du volume maximum.

Les écouteurs sont plus dangereux que les autres appareils, et ce, en raison du fait que les écouteurs sont placés directement à proximité des tympans. Il est plutôt conseillé d’utiliser un casque.

N’oubliez pas que toute musique intense, et pas uniquement dans vos casques, présente un risque de perte auditive causée par le bruit. Si vous assistez à une fête, ou que vous en organisiez une (comme c’est souvent le cas durant la saison estivale), veillez à ce que le volume de la musique soit réglé de telle manière à ce qu’il permette aux participants de converser sans devoir crier.

Accordez un temps de récupération à vos oreilles

En cas d’exposition à un environnement assourdissant pendant une durée prolongée, vos oreilles auront alors besoin de temps pour récupérer. Si vous en avez la possibilité, quittez la zone bruyante toutes les 5 minutes afin que vos oreilles puissent se reposer. Les études ont démontré que les oreilles avaient besoin d’au moins 16 heures de calme ou de silence pour récupérer d’une nuit d’exposition au bruit.

Arrêtez l’usage du coton-tige dans vos oreilles

De nombreuses personnes ont l’habitude d’utiliser des cotons-tiges pour nettoyer le cérumen de leurs oreilles. Toutefois, une telle pratique n’est certainement pas recommandée. En effet, il est tout à fait normal, et même important d’avoir un peu de cérumen dans les oreilles. Celles-ci sont des organes autonettoyants, et cette substance empêche la poussière et d’autres particules nocives d’entrer dans le conduit auditif. Qui plus est, l’insertion d’un objet dans les canaux auditifs risque d’endommager des organes importants et sensibles, tels que le tympan.

Si vous avez un excès de cérumen dans votre tympan, vous pouvez doucement essuyer le conduit auditif au moyen d’une serviette humide. Vous pouvez également utiliser une solution d’élimination du cérumen durant quelques nuits. Cette solution permet d’adoucir le cérumen, afin qu’il finisse par s’écouler tout seul. Quoi qu’il en soit, la meilleure solution consiste à consulter un professionnel. Vous pouvez trouver un spécialiste ORL qualifié en cliquant ici.

Ne prendre que des médicaments prescrits

Certains médicaments, tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (l’ibuprofène, l’aspirine, et le naproxène), peuvent parfois contribuer à la perte d’audition. N’hésitez pas à consulter votre médecin si vous craignez que ces médicaments puissent avoir une incidence sur votre capacité auditive.

Gardez vos oreilles sèches

L’excès d’humidité dans vos oreilles peut permettre aux bactéries de s’y développer, et d’endommager ainsi le canal auditif. Cela peut causer une otite externe, ou d’autres types d’infections de l’oreille. Assurez-vous également d’essuyer doucement vos oreilles après chaque baignade. Si vous sentez de l’eau dans votre oreille, inclinez la tête sur le côté, et tirez légèrement sur le lobe pour en évacuer l’eau.

Vous pouvez également vous assurer que vos oreilles restent sèches en utilisant des bouchons d’oreille personnalisés pour la natation. En effet, ces bouchons empêchent l’eau d’entrer dans le conduit auditif. En outre, ils peuvent être utilisés tant par les adultes, que par les enfants. À cet égard, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous avec votre professionnel de la santé.

Faites du sport

Saviez-vous que faire du sport est bon pour vos oreilles ? En effet, les exercices cardio-vasculaires tels que la marche, le footing, ou le cyclisme favorisent la circulation sanguine dans toutes les parties de votre corps, y compris vos oreilles. Grâce à cette activité physique, les parties internes des oreilles restent en bonne santé, et fonctionnent de manière optimale.

Toutefois, restez prudent ! Portez toujours un casque lorsque vous faites du vélo. Si vous tombez, et que votre tête heurte un objet ou le sol, une commotion cérébrale peut affecter votre audition.

Gérez votre niveau de stress

Des études ont montré que le stress et l’anxiété pouvaient être à l’origine d’acouphènes. En effet, des niveaux élevés de stress provoquent un mode d’autodéfense ou un mode de veille au niveau de votre corps. Il s’agit d’un réflexe instinctif qui vous remplit d’adrénaline afin de vous aider à combattre ou à fuir le danger. Ce processus exerce une pression sur la circulation sanguine, sur vos nerfs, sur la chaleur corporelle, etc. On pense généralement que ce stress et cette pression peuvent circuler dans votre oreille interne, et contribuer ainsi aux symptômes de l’acouphène.

Effectuez des contrôles réguliers

Demandez à votre médecin traitant d’inclure les examens auditifs au niveau de vos contrôles réguliers, car la perte auditive apparaît généralement progressivement. Dès lors, il est également recommandé de consulter régulièrement un spécialiste ORL afin de faire examiner votre audition. Ainsi, vous serez davantage en mesure de reconnaître les signes relatifs à une perte auditive, et de prendre rapidement les mesures qui s’imposent.

De même, il est aussi conseillé d’agir le plus rapidement possible. En effet, hormis la détérioration de la qualité de vie et des relations sociales, une perte auditive non traitée peut également entraîner d’autres problèmes de santé, tels que la démence, des maladies cardiovasculaires, ainsi que la dépression.

 

Vous devez trouver un médecin ORL près de chez vous ? Rendez-vous sur le site Internet suivant : www.doctena.com. Vous ne regretterez pas votre consultation !


Retour au blog et découvrez d’autres articles.

PS : Doctena vous permet de prendre rendez-vous gratuitement en ligne avec des milliers de médecins en AllemagneAutricheBelgiqueLuxembourgPays-Bas et Suisse.

.