Comment lutter contre le coup de barre au travail

Comment lutter contre le coup de barre au travail

Comment lutter contre le coup de barre au travail

La fatigue au travail

Voici bien une sensation que beaucoup de gens expérimentent sur leur lieu de travail. N’est-il pas agréable de pouvoir faire une petite sieste à chaque fois que vous en ressentez le besoin ? Toutefois, c’est loin d’être la réalité pour la plupart des travailleurs.

Il est fréquent de se sentir fatigué(e) au travail, que vous travailliez à temps plein, à temps partiel, en journée, ou durant la nuit. La fatigue au travail peut nuire à votre rendement professionnel, rendant ainsi votre travail moins agréable. Qui plus est, cette fatigue peut même s’avérer dangereuse au niveau de certaines professions.

Si vous appartenez au groupe de personnes qui ressentent de la fatigue au travail, ou qui éprouvent des difficultés à rester éveillées, et si le café ne vous apporte aucune aide, nous vous proposons alors d’essayer certains des conseils suivants…

Une petite promenade avant de recommencer le travail

Le fait de bouger, et d’aller respirer de l’air frais peut vous aider à maintenir votre éveil. En outre, une promenade permet d’accroître votre vigilance. Notez toutefois qu’il est préférable d’aller se promener à la clarté du jour.

Une petite sieste avant d’aller travailler

Dans la plupart des cas, il s’avère quelque peu impossible d’effectuer une sieste au travail. Cependant, une sieste avant le travail peut vous aider à renforcer votre vigilance. Cet élément devrait être pris au sérieux par les travailleurs postés, lesquels doivent souvent prester des heures irrégulières ou en alternance. Toutefois, une petite sieste durant une courte période (même entre 15 et 20 minutes) peut vous aider à maintenir votre vigilance tout au long de votre quart de travail.

S’accorder des pauses exercices

Se tenir immobile ou en position assise durant une période prolongée, par exemple, à une caisse ou à un bureau, peut provoquer une sensation de fatigue. En revanche, l’activité physique peut contribuer à vous faire réfléchir de façon claire, et à accroître votre vigilance. Si possible, accordez-vous une pause après quelques heures de travail. Ainsi, vous pouvez vous déplacer dans votre bureau, ou monter et descendre au sein de l’immeuble pendant que vous répondez à un appel téléphonique.

Travailler dans des espaces de bureaux lumineux

Si vous travaillez durant la journée, veillez à ne pas fermer vos stores de fenêtre. En effet, si vous travaillez dans un environnement sombre, ou durant les périodes sombres, allumez les lumières. Un tel geste vous aidera à maintenir votre vigilance, et à vous tenir éveillé(e).

Boire de l’eau

Un regain d’énergie temporaire peut être obtenu en sirotant un café. Néanmoins, il est beaucoup plus sain de boire de l’eau, laquelle s’avère, en outre, plus efficace pour stimuler votre niveau de vigilance, et ce, en raison du fait que la déshydratation peut affecter la concentration au travail.

De la caféine, mais à consommer au début du quart de travail

Vous pouvez augmenter votre vigilance en buvant de la caféine au début de votre quart de travail. Toutefois, cette caféine ne devrait être consommée qu’au début de votre quart de travail. En effet, une prise de caféine trop tardive peut nuire à votre capacité d’endormissement après le travail.

Des collations à portée de main

La prise de collations saines durant la journée peut vous aider à maintenir votre taux de sucre dans le sang tout au long de la journée. Dès lors, consommez des aliments qui contiennent une combinaison saine de graisses, de glucides, et de protéines. Voici quelques exemples de collations saines :

  • Du yaourt et du granola
  • Des craquelins au blé entier et du beurre d’arachide
  • Du fromage et des mini-carottes
  • Des fruits et des noix

Ne consommez pas de boissons et d’aliments qui contiennent du sucre ajouté, tels que des sodas, des barres énergétiques, et des bonbons.

S’atteler aux tâches les plus simples

Il peut être très frustrant de se concentrer sur des tâches complexes en cas de fatigue. Dès lors, nous vous suggérons d’effectuer les tâches les plus simples lorsque vous vous sentez fatigué(e), comme, par exemple, classer des documents, répondre à des courriers électroniques, ou réorganiser votre bureau. À mesure que vous accomplissez ces tâches, vous retrouverez votre énergie.

Des odeurs énergisantes pour rester éveillé(e)

Prévoyez de placer un diffuseur d’huile essentielle ou des bougies parfumées sur votre bureau. Achetez des parfums forts et énergisants, tels que ceux aux agrumes, au jasmin, ou à la menthe poivrée. Vous pouvez également frotter ou appliquer l’huile essentielle sur votre tempe et vos mains afin de vous aider à rester éveillé(e), et à maintenir votre niveau d’énergie.

Écouter un peu de musique

Écouter de la musique énergisante et forte, telle que de la musique pop ou du rock, peut parfois contribuer à augmenter votre niveau d’énergie. Si vous travaillez au sein d’un bureau partagé, vous pouvez alors porter des écouteurs afin de ne pas déranger vos collègues.

Les conseils suivants en matière de style de vie peuvent vous aider à rester bien éveillé(e) au travail…

  • Évitez les sources de lumière avant de vous coucher
  • Ne prenez pas d’excitants avant d’aller dormir
  • Dormez dans une chambre à coucher tranquille
  • Votre routine quotidienne devrait absolument comporter une sieste
  • Limitez vos changements de quarts
  • Boostez vos activités physiques quotidiennes
  • Évitez de boire et de fumer

La gestion de la fatigue au travail

La fatigue au travail peut entraîner un manque de productivité, et rendre votre journée moins agréable. Heureusement, il existe certaines solutions afin de rester éveillé(e), et de maintenir votre niveau de vigilance. À cet égard, l’adoption de certaines modifications au niveau de votre style de vie visant à favoriser votre sommeil au terme de votre travail, permettra de vous tenir éveillé(e), et de maintenir votre vigilance au travail, et ce, à plus long terme.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Il est temps de consulter un médecin si votre fatigue ou votre épuisement s’accompagne des symptômes suivants :

  • Un essoufflement
  • Une douleur thoracique
  • D’intenses douleurs abdominales, pelviennes, ou dorsales
  • Un rythme cardiaque rapide ou irrégulier

Prenez un rendez-vous avec un médecin si votre fatigue dure depuis au moins deux semaines, malgré une alimentation saine, un repos suffisant, ou des efforts entrepris afin de réduire le stress.

Quel spécialiste dois-je consulter ?

Tout médecin peut diagnostiquer la fatigue ou l’épuisement, et traiter cette pathologie, mais il serait alors préférable de consulter un endocrinologue, un rhumatologue, ou un neurologue.


Retour au blog et découvrez d’autres articles.

PS : Doctena vous permet de prendre rendez-vous gratuitement en ligne avec des milliers de médecins en AllemagneAutricheBelgiqueLuxembourgPays-Bas et Suisse.

.