La principale société belge de réservation de rendez-vous médicaux en ligne, Doctena, reprend la clientèle de médecins du groupe belge Sanmax, renforçant de la sorte sa position de leader sur le marché.

Cette reprise vient ajouter 2.650 médecins belges sur la plateforme de Doctena en pleine évolution. Créé en 1998, Sanmax est passé d’un simple call center à une plateforme de réservation interactive qui permet aussi aux médecins de gérer leur agenda. Les médecins qui rejoindront Doctena couvrent 25 spécialités différentes. En moyenne, 700.000 rendez-vous sont pris chaque mois via Sanmax. Certains jours, ce nombre passe même à 40.000 rendez-vous par jour.

La reprise de Sanmax est la quatrième en deux ans pour Doctena. Fondée en 2013, l’entreprise a rapidement connu une croissance appréciable grâce à la reprise du groupe belge DocBook et du groupe allemand Doxter. Avec la reprise récente du segment de réservation médicale de Terminland et du groupe belge Sanmax, Doctena renforce sa position de leader sur le marché d’Europe occidentale.

D’après Eurostat, il y aurait en moyenne 33.000 médecins actifs en Belgique. Avec un total de 3.500 utilisateurs, 10% des médecins gèrent leurs consultations avec Doctena. “Notre croissance rapide prouve que les médecins croient en la numérisation de la procédure de réservation. Avec Doctena, un médecin peut économiser facilement au moins une heure jusqu’à plusieurs heures en tâches administratives par semaine”, a fait valoir Patrick Van de Mosselaer, CEO de Doctena Belgique et Pays-Bas.

L’étape suivante pour Doctena est de s’investir dans la numérisation auprès des hôpitaux. “Nous sommes certains d’être prêts à susciter l’intérêt des hôpitaux pour la numérisation de leur procédure de réservation”, estime Patrick Kersten, fondateur et CEO du groupe. Doctena est actuellement disponible dans le Benelux, en Allemagne, en Autriche et en Suisse. Compatible avec un nombre croissant de logiciels de planification médicale, il peut être facilement intégré à l’organisation des médecins et de leur cabinet.

Sources:

www.lecho.be

m.datanews.knack.be

www.zorganderstv.be